Success Story : Purecontrol avec Geoffroy Maillard et Gautier Avril (co-fondateurs)

Une fois n’est pas coutume : pour ce nouvel épisode de nos success stories, nous n’avons pas interrogé un, mais deux dirigeants : les fondateurs de Purecontrol, Geoffroy Maillard (co-fondateur et dirigeant) et Gautier Avril (co-fondateur et directeur technique). Une startup en pleine expansion, créée à Rennes en 2017. La parole est à eux !

Geoffroy Maillard, cofondateur de Purecontrol

Geoffroy Maillard

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Gautier Avril se souvient : « Je suis ingénieur de formation, et j’ai fait l’essentiel de mon parcours salarié dans les télécoms. J’ai travaillé 3 ans chez Orange où j’ai fait une thèse de Doctorat, puis je suis parti 4 ans à l’étranger, à Madagascar. À mon retour en France, j’ai rejoint Bretagne Télécom en tant que directeur technique. C’est dans ce contexte que j’ai rencontré Geoffroy. »

Geoffroy Maillard complète à son tour : « Mon diplôme d’école de commerce en poche, j’ai commencé par travailler dans des grands groupes comme Gaz de France, pour ensuite m’orienter vers des petites structures innovantes. J’ai enfin été recruté en tant que commercial par Bretagne Télécom, pour devenir 10 ans plus tard directeur commercial. J’ai activement contribué au développement de l’entreprise et à la commercialisation de nouveaux produits sur le marché. Une étape passionnante dans mon parcours professionnel, qui m’a aussi permis de croiser la route de Gautier. »

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?

Gautier Avril, cofondateur de Purecontrol

Gautier Avril

Pour Geoffroy Maillard, « entreprendre a toujours été un projet. Mais avec mon bagage commercial, j’avais besoin de m’allier à un profil plus technique pour innover. La rencontre avec Gautier a accéléré les choses ».

Pour Gautier Avril : « je n’avais pas forcement le désir d’entreprendre, mais l’idée qui a germé avec Geoffroy, chez Bretagne Télécom, a progressivement fait place à un véritable projet entrepreneurial : il répondait à un besoin fort du marché, que nous pouvions adresser. La solution que nous avions imaginée utilisait des technologies intelligentes, alors émergentes, pour optimiser la consommation énergétique des data centers — à l’origine, car nous avons ensuite élargi notre périmètre. »

Tous deux le soulignent : « Nous avons été soutenus et conseillés par Nicolas Boittin, PDG de Bretagne Télécom, qui nous a partagé son expérience — car lui aussi est parti de zéro. Un apport riche pour nous, qui nous a permis d’aller plus vite et plus loin. »

Que propose Purecontrol ?

Les deux co-fondateurs expliquent : « Nous proposons une solution de régulation et de pilotage intelligents qui répond simplement à des besoins opérationnels, dans un objectif de performance énergétique. Ainsi, nous sommes en mesure de réguler de façon optimale des environnements complexes sur tous types de sites, et pour tous types d’énergie. Actuellement, nous travaillons avec l’ensemble des acteurs majeurs de l’eau en France. Nous poursuivons notre croissance auprès d’industriels. »

À quel stade de développement Le Poool vous a donné un coup de pouce ? En quoi cela vous a-t-il permis d’accélérer votre business ?

Gautier AVRIL souligne : « Le Poool nous a accompagnés dès le début de notre projet, au travers du Booster notamment. Ce programme d’accélération nous a vraiment beaucoup aidés, car nous débarquions tous les deux dans un monde nouveau. Autre apport considérable côté business : la mise en réseau. C’est grâce au Poool que nous avons pu rencontrer des industriels comme Veolia. »

Pourquoi avoir choisi Rennes pour vous installer ?

Geoffroy Maillard et Gautier Avril l’affirment de concert : « Nous sommes très attachés à Rennes, car nous sommes tous deux d’ici. Nous savons aussi que les profils que nous recherchons, dans l’intelligence artificielle notamment, sortent des écoles rennaises. Nous avons fait le choix de nous installer dans le centre-ville de Rennes pour favoriser les transports en commun : nous avons même investi dans des véhicules en autopartage mis à disposition de nos collaborateurs. »

L’actu du moment pour Purecontrol ?

Pour Gautier Avril, « c’est notre labellisation Greentech Innovation du ministère de la Transition Écologique, attribuée cette année à 45 PME et startups sur les 250 candidates. Une reconnaissance dont nous sommes fiers ! » Geoffroy Maillard ajoute : « nous avons bouclé une levée de fonds de 1,7 million d’euros cet été, avec l’entrée au capital d’OKwind — qui vient d’intégrer la French Tech 120 — et le soutien financier de BPI et de nos partenaires bancaires. Un événement qui marque la croissance forte de notre entreprise : nous comptons recruter 5 à 7 personnes d’ici la fin de l’année pour étoffer notre équipe de 18 collaborateurs, ainsi qu’une quinzaine de nouveaux profils en 2022. »

Enfin, quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut se lancer ?

Les deux cofondateurs concluent cette interview : « nous lui conseillerions d’aller le plus vite possible à la rencontre de ses clients — c’est un conseil précieux que nous a donné Nicolas Boittin. Une solution aussi aboutie soit-elle techniquement, peut ne pas correspondre aux besoins du marché, et faire flop. Car en définitive, c’est le client qui déterminera le time-to-market. C’est ce que nous avons fait pour Purecontrol, et c’est ce qui nous a aidés à mieux comprendre nos clients et à progresser. »

Merci à Geoffroy Maillard et à Gautier Avril pour leurs témoignages !