Les étapes d’une levée de fonds réussie par Asteryos

Même si la nécessité ou pas de lever des fonds fait débat, l’accès au capital investissement reste une étape fréquente dans la vie des entrepreneurs. Bien sûr chaque opération est spécifique. Cependant, il existe un certain nombre de guidelines à respecter pour coller aux attentes des investisseurs.

PROFITEZ DE VOTRE PHASE PRÉPARATOIRE POUR STRUCTURER VOTRE ROADSHOW (ET VOTRE ENTREPRISE).

Le professionnalisme de l’équipe dirigeante sera déterminant dans votre opération. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’une levée de fonds ne s’improvise pas. Veillez à anticiper votre parcours. Cela peut vous paraître étrange, mais vous devez disposer d’un niveau de trésorerie suffisant : la levée de fonds doit financer votre ambition, pas le BFR du mois en cours.

Stéphane Bunouf – Président Asteryos

PRENEZ LE TEMPS DE POSER LES CHOSES

L’ensemble des associés doit être en accord sur la stratégie à venir de l’entreprise. De cette roadmap découle l’identification de votre besoin. Quelle part de capital êtes-vous disposé à céder ou quelle est la valorisation de votre entreprise ? Qui assurera les premiers rendez-vous ? Posez-vous les bonnes questions avant de démarrer.

CIBLEZ DES FONDS PERTINENTS POUR VOUS ET VOTRE BUSINESS.

Les fonds d’investissement sont généralement assez explicites sur leur thèse d’investissement : zone géographique, positionnement marché, techno, stade de développement ou encore maturité du fonds sont des critères à bien maîtriser avant d’approcher les fonds.

SOIGNEZ VOS PRÉSENTATIONS

Structurez un deck complet avec annexe. Vos informations doivent être équilibrées : mission, équipe, produit/services, pipe et perspectives financières. Vous ne vendez pas un produit, mais l’ambition de votre entreprise. Et quitte à faire, pensez à jeter un œil sur votre site web et assurez-vous qu’il soit cohérent avec ce que vous présentez offline.

PRENEZ CONTACT AU FUR ET À MESURE

Dans un premier temps, inutile d’adresser la totalité de votre deck aux investisseurs. Un executive summary cohérent doit donner envie aux investisseurs de vous rencontrer. Testez votre one pager auprès d’une première base d’investisseurs. Vous n’avez pas de RDV, peut-être faut-il faire évoluer votre document ?

LORS DES ÉCHANGES, SOYEZ CLAIR, CONCIS ET À L’ÉCOUTE

Vous disposerez de peu de temps pour convaincre aussi pensez à mettre l’accent sur vos éléments différenciant, vos avantages concurrentiels, le ROI généré pour vos clients. La levée de fonds est un moyen d’amplifier votre action, démontrez que vous êtes organisés pour faire, dire et vendre. Les investisseurs abordent un point que vous n’aviez pas anticipé ? Profitez-en pour faire évoluer votre expertise et montrez que vous êtes agile et capable d’apprendre.

L’ÉQUIPE, L’ÉQUIPE, L’ÉQUIPE

Une équipe complémentaire, structurée avec des rôles bien définis est essentielle. N’hésitez pas à présenter des profils cibles que vous aimeriez recruter. Vous avez déjà quelques noms en tête ? Dites-le !

LE BUSINESS DOIT CONTINUER

Pendant votre roadshow, veillez à ce que votre entreprise continue à se développer. Rien de pire pour un investisseur qu’une boîte qui s’arrête pendant toute la durée de la levée de fonds. Prenez le temps d’informer chaque investisseur rencontré des progrès de votre entreprise. Contrairement à ce que vous pouvez penser, un non n’est jamais définitif. Enfin votre opération pourrait ne pas aboutir, vous devez trouver dans votre entreprise les ressources pour continuer malgré tout.

TRANSPARENCE ET HONNÊTETÉ

La levée de fonds est une étape. Une fois l’opération terminée, vous entretiendrez des relations soutenues et durables avec vos investisseurs. Inutile donc de trop maquiller la mariée. C’est pourtant le risque avec un roadshow qui dure. Si cette opération est l’occasion de faire évoluer votre vision, vous devez néanmoins rester en phase avec ce que vous présentez. Sinon vous vous risquez à quelques déconvenues dans les années qui viennent.

La levée de fonds est une histoire de séduction, de promesses et d’ambitions. Gardez à l’esprit que les investisseurs en capital-risque ont des triggers de performance élevés. Si votre développement ne s’inscrit pas dans une logique d’hypercroissance, le capital investissement n’est peut-être pas la bonne solution pour renforcer vos fonds propres. Il n’y a rien de grave à cela, d’autres types d’investisseurs existent, n’hésitez pas à les considérer.

Asteryos était sponsor de Start-up on the beach cette année, découvrez la vidéo !