Success story : Energiency avec Arnaud Legrand (CEO)

Pour ce nouvel épisode de « success stories », nous avons rencontré Arnaud Legrand, CEO d’Energiency. Cette entreprise innovante propose un outil d’analyse intelligent qui réduit la consommation énergétique dans l’industrie grâce à l’intelligence artificielle. Arnaud Legrand nous raconte son parcours, l’histoire de son projet et nous livre ses conseils avisés pour entreprendre.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Arnaud Legrand, CEO de Energiency

Arnaud Legrand, CEO de Energiency

J’ai 40 ans et j’ai toujours évolué dans l’énergie, l’industrie et l’analyse des données. Pendant plus de 15 ans, j’ai occupé différents postes, notamment data scientist, consultant et auditeur. Pour ce dernier poste, j’établissais des bilans carbone pour les grands acteurs de l’industrie en Europe. Spectateur du manque d’exploitation des données, j’ai rapidement entrevu tout le potentiel de ce gisement inexploité. En effet, ces audits énergétiques n’étaient réalisés qu’une fois par an.

C’est en identifiant cette problématique que j’ai souhaité aider ces acteurs à réduire leur consommation d’énergie en analysant leurs données en continu. Mon projet de création d’entreprise en tête, j’ai donc poussé les portes de La French Tech Rennes, aujourd’hui le Poool, pour être entouré et conseillé dans le développement de mon idée. De cette initiative est née Energiency : une entreprise innovante pour réaliser en temps réel des économies d’énergie et de CO2 sur les sites de production grâce à l’intelligence artificielle.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’entreprendre ?

Après un double diplôme d’ingénieur en Sciences de l’écologie et Mathématiques à l’AgroParisTech, j’ai obtenu un MBA entrepreneur. Mon père, lui-même entrepreneur dans l’industrie, a éveillé très tôt ma curiosité sur ces sujets, et cela fait partie de mon tempérament de créateur. J’ai toujours été fasciné par le génie de la fabrication industrielle, comme par exemple le ballet des robots lors de l’assemblage d’une voiture ! J’ai vraiment eu envie de lancer mon propre projet en observant la frustration de mes clients, que je ressentais moi aussi, car les choses n’allaient pas assez vite.

En parallèle, j’ai toujours suivi de près l’évolution des technologies du cloud et de l’intelligence artificielle. Ces sujets sont beaucoup animés par les startups. Je crois que j’ai tout simplement eu envie de devenir à mon tour un acteur impliqué de cet écosystème, avec en plus l’envie de mener un projet dont la technologie serait utile si elle est mise au service de la planète.

Que propose Energiency ?

Nous avons mis au point une technologie innovante qui se base sur l’intelligence artificielle. Notre outil aide nos clients à comprendre et à visualiser leurs consommations d’énergie. En analysant en continu ces données, nous proposons une démarche d’amélioration. Ces actions pour réduire leurs consommations sont menées avec notre équipe d’ingénieurs — des energy managers et des data scientists — en collaboration avec les différents acteurs du site industriel concerné : les opérateurs de production, le responsable énergie ou encore le directeur d’usine.

Une de nos forces réside dans la possibilité de transposer notre outil à toutes les entreprises industrielles, indépendamment de leur taille, de leur maturité, ou de leur secteur. Notre algorithme est en constante évolution et tient compte des analyses et recommandations formulées par nos clients.

Notre expérience nous aide également à pousser l’analyse des données. Depuis notre création en 2013, nous avons mené avec succès près de 100 projets avec des leaders mondiaux de secteurs variés tels que L’Oréal (cosmétiques) ; ArcelorMittal (acier) ou encore Solvay (chimie).

En combinant les données de nos clients et l’expertise d’Energiency, les résultats sont là : jusqu’à 15 % d’économie d’énergie en moins d’un an.

À quel stade de développement Le Poool t’a donné un coup de pouce ? En quoi cela t’a permis d’accélérer ton business ?

La French Tech Rennes St Malo m’a accompagné au début de mon projet. Je suis venu frapper à leur porte avec mon idée et ma présentation sous le coude, et j’ai reçu des conseils dès le démarrage, notamment de Michel Gad ­— Responsable Accompagnement et Accélération. Grâce à cet accompagnement, j’ai notamment pu recevoir des financements de la Région et du Ministère de la Recherche. L’Association m’a aussi mis à disposition un local pour me lancer et m’a permis d’aborder des ingénieurs et de potentiels clients : l’opportunité parfaite pour confronter mes idées à la réalité du marché ! Cet accompagnement 360° a été l’occasion de canaliser toute mon énergie et d’établir les différents jalons à franchir.

Pourquoi avoir choisi Rennes pour t’installer ?

Originaire de la baie du Mont-Saint-Michel, je vivais à Paris lorsque j’ai eu envie de créer mon entreprise. Ayant étudié en partie à Rennes, j’avais gardé un excellent souvenir de cette ville dynamique. La métropole bretonne s’est révélée comme une évidence pour développer mon projet à de nombreux égards : l’écosystème favorable pour faire avancer et mûrir mon idée ; la présence d’industriels dans la région pour la tester ; et un vivier de chercheurs et ingénieurs pour m’entourer et démarrer le projet. Une combinaison idéale entre un marché accessible, un environnement numérique riche et des talents à recruter sur place.

L’actu du moment pour Energiency ?

Pleins de belles choses ! Nous avons réalisé une levée de fonds de 4,5 millions d’euros en 2020, qui a permis de doubler nos effectifs pour atteindre 30 salariés cette année. Nous avons également un fort développement sur le marché international, qui représente aujourd’hui plus d’un tiers de notre chiffre d’affaires, réalisé en Europe et en Asie. Nous venons d’ouvrir un nouveau bureau en Allemagne pour poursuivre cet objectif d’expansion à l’étranger.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer ?

Aller voir Le Poool ! Leur accompagnement m’a fait prendre conscience qu’il était important de bien s’entourer. Je dirais aussi qu’il faut confronter ses idées et les pitcher le plus possible, de vos parents jusqu’aux experts de votre domaine. On a souvent peur de manière irrationnelle de se faire voler son idée, mais si vous êtes le seul à l’avoir, ce n’est peut-être pas la bonne, donc autant le savoir le plus tôt possible.

Je dirais aussi que la passion est communicative : si vous attirez des personnes par votre enthousiasme et votre vision, vous accélèrerez forcément votre projet ! Le meilleur des concepts aura peu de valeur s’il est gardé pour soi : en parler c’est bien, et être entouré c’est encore mieux ! Cette confrontation à la réalité vous aidera à rester concentré, humble et à garder votre punch pour les moments difficiles.

Dernier conseil : restez curieux ! Je suis convaincu que ce qui marche dans une autre entreprise est toujours transposable d’une manière ou d’une autre à votre projet. Soyez à l’affût des innovations et des idées de ceux qui font l’actualité, que ce soit en BtoB ou BtoC, proche ou éloigné de votre activité. Il est important de se confronter à ce qui se fait à l’extérieur pour garder l’esprit ouvert.

Le cas d’Energiency illustre l’accompagnement proposé par Le Poool à tout entrepreneur ayant une idée en tête. Le soutien apporté peut se concrétiser sous diverses formes : conseils d’experts, rencontres de partenaires, aide sur les financements, lieu dédié pour lancer votre projet. Il ne vous reste plus qu’à franchir le cap de l’entrepreneuriat !