Main dans la main : Enedis et CogniMap pour la transition numérique

Au-delà de l’accompagnement de startups, Le Poool collabore avec des partenaires de confiance. À leur tour, ces derniers accompagnent des jeunes pousses pleines d’espoir et de promesses dans le développement de leurs projets. Un tremplin gagnant-gagnant, comme cela a été — et est toujours — le cas pour le duo Enedis-CogniMap.

Un réseau, un événement, une rencontre, un partenariat et un bout de chemin parcouru ensemble… Ce sont des histoires auxquelles il nous tient à coeur de participer et que nous aimons raconter. La preuve par l’exemple !

Un premier échange en 2019

Barnabé Chauvin, CEO chez Cognimap

On aurait pu croire que rien ne les destinait à jouer sur le même terrain, et pourtant, le hasard fait bien les choses ! C’est via une mise en relation par l’écosystème, en 2019, que Nicolas Viel et Gloria Chesnel ont rencontré Barnabé Chauvin.

Nicolas et Gloria sont tous les deux chefs de projets numériques chez Enedis — gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France et partenaire du Poool depuis plus de trois ans maintenant. Barnabé, quant à lui, est un jeune entrepreneur à la tête de CogniMap, une agence rennaise spécialisée dans la transformation numérique des PME et des ETI. La startup développe notamment des solutions web innovantes pour améliorer la productivité des équipes ou des procédures internes.

Nicolas Viel et Gloria Chesnel, chefs de projets numériques chez Enedis

Nicolas Viel se souvient : « Nous avons découvert CogniMap lors d’un entretien exploratoire. La startup venait d’être lancée, et en discutant, nous nous sommes rendu compte que ses solutions pouvaient répondre à nos besoins métiers, notamment pour la comparaison de documents administratifs« . Barnabé Chauvin abonde dans le même sens et surenchérit : « Enedis est une entreprise qui produit d’importants volumes de documentations (normes, notices, process internes…), qui évoluent très régulièrement et qui sont totalement compatibles avec notre activité », explique-t-il.

 

Un gain de performance opérationnelle à l’échelle nationale

Cette rencontre a donc abouti à la signature d’un contrat d’expérimentation. Dans un premier temps, CogniMap a pu déployer son application de comparaison documentaire, DeltaDoc, au sein d’une petite équipe sur le site d’Enedis à Brest dans le cadre d’un POC (Proof Of Concept, ou preuve de concept en VF). Elle a ensuite été présentée à d’autres directions régionales. « La belle histoire s’est concrétisée de manière plus spectaculaire, car la DSI d’Enedis a décidé d’industrialiser ce POC et d’internaliser l’application pour des raisons de sécurité et de confidentialité », fait ressortir Nicolas Viel.

Comparaison de documents avec DeltaDoc

Enedis utilise la solution DeltaDoc pour comparer ses documents.

Aujourd’hui, le constat est sans appel : la solution se répand d’elle-même au sein des équipes d’Enedis, qui ont indéniablement gagné en productivité. À présent, la priorité est de l’optimiser au fur et à mesure, en fonction des besoins et impératifs de chacun, pour que son utilisation s’étende à tous les services administratifs de l’entreprise.

Un rayonnement spectaculaire

Une croissance qui bénéficie donc au personnel d’Enedis, mais également à CogniMap qui commence à voir sa solution rayonner grâce à un partenariat de référence. Pour Barnabé Chauvin, « cette expérience nous confère une certaine crédibilité pour cibler d’autres grands groupes tels que les banques. Et ce, d’autant plus que les aspects sécuritaires, techniques et juridiques de nos solutions ont déjà été testés, ajustés et approuvés ».

La Région Bretagne a également tenu à contribuer au développement de la startup, en lui allouant une avance remboursable pour renforcer son équipe de R&D.

Des défis relevés ensemble

Cette success story n’en serait peut-être pas une s’il n’y avait pas eu quelques épreuves à surmonter. Le binôme Enedis-CogniMap a en effet dû se retrousser les manches pour résoudre des problématiques d’ordre juridique, Enedis étant particulièrement attentif sur le volet confidentialité des données.

Néanmoins, nos deux interlocuteurs n’en retiennent que du positif. « Cette étape a été fastidieuse mais nous en avons tiré des apprentissages. Nous serons rodés lorsque nous aurons l’opportunité de travailler avec d’autres grands groupes », fait ressortir Barnabé Chauvin. Un point de vue partagé par Nicolas Viel, qui considère qu’au-delà d’un partenariat, cette collaboration est en réalité un accompagnement à part entière.

Qui aurait cru tout cela possible il y a encore deux ans, lorsque CogniMap voyait le jour ? La suite, Enedis et CogniMap vont continuer de l’écrire ensemble. Les deux partenaires viennent de signer pour la reconduction de leur contrat, que nous leur souhaitons pleine de succès !