Vu à la télé : Blacknut et Famileo font leur pub !

De 2015 à 2020, de la sphère bretonne à l’international, des internets au petit écran… ce sont deux startups qui ont roulé leur bosse et qui s’offrent aujourd’hui une visibilité à l’échelle nationale. Gros plan sur Blacknut et Famileo, des entreprises innovantes — respectivement rennaise et malouine — dont vous avez probablement entendu parler dans votre réseau, sur la Toile… ou à la télé !

L’une cherche à divertir un public habitué au numérique, l’autre veut redynamiser le lien familial en conciliant l’attachement des jeunes à la technologie et celui de nos aînés au papier. Dans un contexte de crise sanitaire sans précédent venue bousculer notre quotidien, les deux startups ont saisi l’opportunité des annonces publicitaires. Elles ont récemment lancé leurs campagnes sur les chaînes du groupe M6.

Quand Blacknut appuie sur le bouton « play »

Blacknut jeux vidéo

La plateforme de cloud gaming Blacknut a vu le jour en 2016. De fil en aiguille, l’entreprise a su se faire un nom et a notamment remporté le Prix Croissance du concours Start West et le Concours d’Innovation Numérique de Bpifrance, entre autres récompenses. L’entreprise entend bien poursuivre son expansion et son internationalisation. À ce titre, elle collabore aujourd’hui avec des acteurs de pointe tels qu’Amazon, Apple, Google ou encore Warner.

Quid de la campagne TV actuellement diffusée ? Olivier Avaro, fondateur de Blacknut, explique qu’il a tenu à « apporter sa pierre à l’édifice du divertissement, dans un environnement quelque peu oppressant« . Trois spots ont donc été créés, pour illustrer trois moments de vie :

  • décompresser de ses journées de télétravail,
  • occuper ses enfants le temps d’une récré,
  • maintenir une activité physique et canaliser son énergie grâce aux jeux vidéos.

La publicité a en partie contribué à la montée en flèche du trafic sur le site et l’application Blacknut. Est-ce seulement lié au confinement ? Difficile de se prononcer avec précision pour le moment, mais Olivier Avaro confie qu’il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! « Nous avons tiré des leçons de cette première campagne et nous savons maintenant que la télévision, ainsi que d’autres supports, sont des canaux efficaces pour booster notre notoriété« , fait-il ressortir.

Famileo, du smartphone au papier en passant par la télévision

Famileo

Les fortes audiences télévisuelles bénéficient également à Famileo, que nous avons vu naître et grandir depuis son accompagnement par l’ex-Rennes Atalante en 2015. L’entreprise édite des gazettes composées par les plus jeunes à destination de leurs parents et grands-parents. Alix L’Hermitte, responsable communication, souligne : « Les abonnements Famileo sont souvent offerts lors de grandes occasions. » Ainsi, vous avez sans doute pu apercevoir la publicité à l’approche de Noël ou encore de la fête des grands-mères en mars dernier.

L’équipe a toutefois constaté un pic d’utilisations depuis le début du confinement. Alix L’Hermitte détaille : « Nous avons enregistré une augmentation du nombre de messages à hauteur de 40%, notamment en B2B. Cela signifie que les familles ont utilisé l’outil à plein régime pour pouvoir envoyer des nouvelles à leurs proches confinés en Ehpad ou en maison de retraite. Certains abonnés ont aussi tendance à accroître la fréquence d’envoi de leurs gazettes« .

C’est dans ces données que réside la pertinence d’une nouvelle campagne de publicité. En effet, le service prend tout son sens dans la mesure où les enfants et les grands-parents sont confinés, et ne peuvent plus se voir pour partager des moments en famille.

En parallèle de cette visibilité à grande échelle, Famileo poursuit son développement à l’international — notamment en Espagne depuis l’automne — et continue d’améliorer son application.

Les deux entreprises œuvrent dans des milieux totalement différents, mais elles ont aujourd’hui cette concrétisation en commun. La suite ? Olivier Avaro comme Alix L’Hermitte nous le confirment, les annonces se poursuivront avec l’arrivée des jours meilleurs. Affaire à suivre !