Les belles histoires : AVIWEST avec Erwan Gasc (CEO)

Des années 2000 à aujourd’hui, les technologies ont évolué, et avec elles notre façon de consommer l’information. Et si on vous disait qu’une jeune société bien de chez nous y contribuait ? Focus sur le parcours d’AVIWEST, ses dernières prouesses et ses rêves de grandeur.

C’est une entreprise qui avance avec son temps. Du WAP à la 4G, de la SD à la 4K, de son garage aux Emmy Awards… le chemin parcouru en 12 ans est impressionnant. Et la suite est prometteuse ! Erwan Gasc, CEO d’AVIWEST, nous donne des nouvelles de sa société.

Erwan, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Erwan Gasc, CEO – AVIWEST

Je suis CEO de la société AVIWEST, que j’ai co-fondée avec Ronan Poullaouec, Philippe Gonon et Philippe Congar et Samuel Collineau. 

Après mes études d’ingénierie en télécommunication à l’Université de Rennes 1, j’ai démarré ma carrière en tant qu’ingénieur avant de graviter dans les sphères du commerce international. J’ai ensuite fait un bref passage à Paris, puis je suis revenu en Bretagne, où je me suis spécialisé dans l’industrie de la vidéo.

J’ai pu collaborer avec des marques de renom telles que Thomson et Thalès (aujourd’hui Harmonic). C’est aussi au sein de ces entreprises que j’ai affiné mes connaissances et mon expérience en développement logiciel, avant de me consacrer de nouveau au commerce et de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’entreprendre ?

Au-delà de mon désir d’indépendance, je souhaitais mobiliser mon temps sur des sujets qui m’intéressent, de relever de nouveaux défis et de donner un sens à mon travail. L’idée était vraiment d’exercer un métier taillé sur mesure, et totalement en phase avec ma formation et mes ambitions.

Depuis la création de l’entreprise en 2008, en plus de mon rôle de président, je gère également l’équipe commerciale d’AVIWEST.

Que propose AVIWEST ?

AVIWEST développe des solutions portables de transmission vidéo en direct utilisant essentiellement les réseaux IP publics (Wi-Fi, 3G/4G/5G, internet). Ces solutions remplacent les imposants cars-régies postés devant les marches du Festival de Cannes ou encore les stades lors des manifestations sportives. Leur format, plus compact, permet d’accéder à de nouvelles possibilités, comme des interventions en live depuis une voiture ou à l’intérieur d’un bâtiment.

Notre clientèle est composée essentiellement de grands comptes (chaînes télé nationales et internationales, petites sociétés de production). Quant à notre équipe, elle est basée à Rennes mais aussi à Hong Kong, New Delhi, Dubaï, Bucarest, Moscou et Santiago.

À quel stade de développement Le Poool t’a-t-il donné un coup de pouce ? En quoi cela t’a permis d’accélérer ton business ?

Nous sommes restés très indépendants durant les premières années d’existence de la société. Puis nous avons participé au programme Essor porté par Rennes Atalante à l’époque.

J’ai aussi souvent assisté aux Matinales et j’y ai fait la connaissance d’autres responsables de startups et de PME. Échanger avec toutes ces personnes, qui partagent nos problématiques sans pour autant oeuvrer dans le même secteur, m’a encouragé à viser toujours plus haut.

Des rencontres ô combien importantes pour me rassurer et profiter de l’expérience d’entrepreneurs — qui ont pu se poser les mêmes questions à un moment de leur parcours. Et ce, d’autant plus qu’il n’existe pas de formation de CEO !

Pourquoi avoir choisi Rennes pour t’installer ?

Nous sommes Rennais d’origine ou d’adoption, mais en réalité nous avons opté pour cette ville car elle offre un écosystème d’entreprises très dense. Elle regorge de professionnels dont l’expertise technique en matière de vidéo n’est plus à prouver — un avantage certain pour AVIWEST !

Aussi, les ressources humaines et matérielles sont disponibles localement pour notre volet de fabrication d’équipements électroniques. Et même si nous avons pu constater durant la crise sanitaire que les collaborations à distance étaient envisageables, la présence physique reste très importante.

Pour résumer, Rennes combine tous les atouts nécessaires pour la pérennité de notre compagnie et, en prime, la vie y est agréable !

L’actu du moment pour AVIWEST ?

Nous avons réalisé une levée de fonds de 8 millions d’euros en 2019. Cet investissement est primordial pour nous adapter aux technologies de diffusion de vidéo en direct. Ces dernières sont de plus en plus précises et exigeantes. D’ailleurs, nous travaillons sur la 4K et la 5G, que nous devons intégrer à nos solutions et équipements pour apporter plus de flexibilité à nos clients.

AVIWEST a également été récompensé d’un nouvel Emmy Award (prix décerné par l’Academy of Television Arts and Science aux meilleurs professionnels de la télévision américaine, NDLR). C’est une performance hors normes : peu d’entreprises en Europe peuvent se targuer d’en avoir remporté deux, à l’instar de l’équipe de France de football avec la Coupe du Monde !

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer ?

Je lui dirais qu’il faut foncer. Mais un entrepreneur qui débute n’a pas forcément conscience de toutes les problématiques auxquelles il sera confronté. Il est donc important de bien s’entourer, de se faire accompagner relativement tôt, et de suivre les recommandations des mentors qu’il croisera en cours de route.