Aller au contenu

7e édition de Start-up on the beach : 47 millions d’euros de projets innovants à financer & 200 rendez-vous entre startups et investisseurs !

06 juillet 2022

Le 28 juin dernier, une quarantaine de startups dont 31 en levées de fonds ont pu rencontrer les 75 investisseurs présents ou en ligne, les pieds dans l’eau à Saint-Malo, entre la plage du Sillon, le Palais du Grand Large et le bateau pirate Wodnik. 200 rendez-vous ont ainsi été organisés pour amorcer un premier contact, renouer les liens et étoffer le carnet d’adresses des participants. Au total, 47 millions d’euros étaient recherchés.

« Let’s have fun(d) ! »

Ou comment allier l’utile à l’agréable, et créer des temps de rencontre privilégiés pour favoriser et nourrir l’innovation au sein des entreprises bretonnes. Un évènement riche, placé sous le signe de l’échange et du partage d’expérience au Palais du Grand Large. Les pitchs des startups avec un besoin en financement étaient concentrés sur la matinée pour un focus « levée de fonds ». Une offre de contenus diversifiés a ensuite enrichi la seconde partie de la journée : pitchs des discovery – les pépites de demain – success story et retour d’expérience « build-up » se déroulaient en parallèle des rendez-vous one to one.

« Start-up on the beach c’est la rencontre entre des investisseurs et des startups en phase de levée de fonds. C’est la matérialisation de cette entente entre Rennes et Saint-Malo pour en faire un territoire propice à l’innovation. »  
Hassan Triqui, président du Poool

Quatre retours d’expérience ont ponctué cette journée, avec notamment celui de Christophe Dandois, co-founder et CEO de Leocare, qui a levé pas moins de 98 millions d’euros l’année passée — un montant record. David Beaurepaire de HelloWork et Nicolas Glin de Hoppen sont revenus pour leur part sur le sujet stratégique de la croissance externe, qu’ils ont vécu à un rythme soutenu — 5 acquisitions en 5 ans pour le premier, 3 en 2 ans pour le second. Un développement qui pose de nombreuses questions, en particulier juridiques, soulevées par Benjamin Galic de GBA Avocats.

Nouveauté cette année, cette édition a fait la part belle aux adhérents du Poool qui ont pu accéder aux pitchs des startups discovery et au cocktail du soir « on the boat » ! Cet évènement a aussi accueilli le lancement de French Tech Rise, initiative nationale pour soutenir le financement dans les écosystèmes territoriaux.

Start-up on the beach en chiffres

Sur la totalité des entreprises en quête d’investisseurs, le ticket médian était de 1 million d’euros, avec des montants recherchés variant de 150 000 euros à 10 millions d’euros — dont 6 startups à plus de 2 millions d’euros sur les 31 présentes. Leurs domaines : la santé, l’industrie, l’agroalimentaire, le retail, le gaming, les EdTech, le software,… 12 startups « discovery », qui n’envisagent pas encore de levées de fonds, ont pu exposer leur projet innovant dans la santé, le web, la cyber et les télécoms.

Enfin, Start-up on the beach ne pourrait avoir lieu sans le soutien de nos sponsors fidèles —Asteryos, Imago, GBA avocats, In Extenso, Inpi, La Ruche Thales — et nos accélérateurs partenaires — 1kubator, Inno Start, Inria, Orange, Off7, le Village by CA, 7 technopoles de Bretagne. Merci à eux !

Startup on the beach vu par les investisseurs, startups et partenaires 

 « Start-up on the beach est l’un des temps forts de l’année en Bretagne entre startups et investisseurs. Dans un cadre magnifique et une ambiance bienveillante, c’est l’occasion de rencontrer les startups du territoire qui se préparent à une levée de fonds. On peut y faire une première découverte, un premier échange, ou un point d’actualité avec les entrepreneurs. C’est une opportunité incroyable pour Sodero Gestion d’identifier les pépites que nous pourrons accompagner demain. »
Benoît Perrin, Sodero Gestion (investisseur)

« Challenge du pitch en 6 minutes, premières connexions avec des investisseurs : Start-up on the beach a tenu ses promesses ! Cette belle opportunité nous a permis de rencontrer des investisseurs intéressés, accessibles et porteurs de nombreux conseils. Prochaine étape :  la rentrée, avec de nouveaux rendez-vous déjà programmés. Nous repartons conquis par cet événement qui a été organisé avec brio dans un cadre idyllique. »
Laura Candas, Bulle d’Autonomie (startup discovery)

« Un superbe événement, remarquablement organisé, qui nous a apporté une douzaine de rendez-vous pré-qualifiés avec des investisseurs correspondant à ce que nous recherchons, ainsi que des clients potentiels. À noter : la plateforme de mise en relation qui est très efficace, bravo à l’équipe du Poool ! »
Gilles Allain, DeepHaw (startup en levée de fonds)

« Startup on the beach est un outil pour faire rayonner la Bretagne au niveau national et international, et faciliter les investissements sur notre territoire. La Bretagne est une terre d’ingénieurs, d’innovations et d’idées : nous avons tous tout à gagner, aussi bien investisseurs et startups, à se retrouver à ce type d’évènement. »
Benoit Morin, Imago (partenaire)

« On retrouve à Start-up on the beach cette dynamique et cette volonté de favoriser les rencontres entre les entreprises qui vont avoir besoin de porter des projets, besoin de moyens financiers, et les investisseurs et financeurs qui sont là pour découvrir de nouvelles aventures et les accompagner. Notre ADN est si compatible avec Start-up on the beach que j’ai le sentiment qu’aussi longtemps que durera cet événement, on sera à ses côtés pour porter ensemble cette très belle initiative du territoire. »
Stéphane Bunouf, Asteryos (partenaire)

Vous étiez là (ou pas) ?! Revivez l’événement :

Autre articles qui peuvent vous intérésser
  • 08/07/2022

    Cyber Booster lance son deuxième appel à projets

    Lire la suite
  • 08/06/2022

    Success story : Ené Leppik, co-fondatrice d’AGRIODOR

    Lire la suite